oeuvre-m-a-dit-bord-etang

L’Œuvre m’a dit:

« Le réel est-il irréel ? L’irréel est-il réel ? Que laisse à penser l’assemblage de formes, d’ombres et de lumières ? Que laisse à penser la projection de ce que nous laissons percevoir ? Nous nous positionnons et voilà tout ?…

Le reflet est-il questionnant ? Est-il la réalité ?

La géométrique d’une position dans l’espace se matérialise et voilà que se présente face à nous le grand théorème de la vie. Les éléments s’assemblent et s’allient au coucher pour nous plonger dans le sacré de notre imaginaire.

Deux oiseaux se posent, instinctivement placés et ordonnés ; ils sont missionnés pour que notre regard ose envisager l’autrement. C’est un tableau peint sous nos yeux envoûtés.

Quel message en tirer ?… Celui de nous laisser porter, transporter, au-delà de la réalité des choses, au-delà de la réalité des éléments : être absorbés par la beauté de l’existant, tout simplement…»

LA TOILE DU GRAND PEINTRE

Jacqueline Lussan

 

 

etang reflet du coucher soleilPhoto etang au coucher du soleilPhoto d'un etang avec des reflets géométriquese